Se forger une santé de fer grâce au régime crétois

Selon une étude menée dans les années 60, les Crétois ne sont que très faiblement concernés par les maladies cardiovasculaires. La raison ? Tout simplement un bon régime alimentaire.

Les origines du régime crétois

Le principe est simple, l’application d’un leitmotiv que vous entendez quasi quotidiennement : « manger cinq fruits et légumes par jour ». Justement, le menu des Crétois est essentiellement composé de fruits et légumes, que viennent compléter les céréales. Ce régime alimentaire laisse une large place aux vitamines C et E ainsi qu’aux antioxydants qui permettent de lutter efficacement contre l’oxydation des cellules. Il faut savoir que des cellules oxydées favorisent l’apparition de cancer et accélèrent le vieillissement.

L’étude qui a permis de mettre ces faits en valeur a consisté en une comparaison des habitudes alimentaires de sept pays occidentaux. Pour que cette diète soit optimale en termes de résultats, incluez des séances de sport.

Les aliments à privilégier dans un régime crétois

saladeD’emblée, il convient de préciser que lorsqu’il est question de régime crétois, il est essentiel de retenir que l’objectif n’est pas de perdre du poids, mais de maintenir le corps en bonne santé. Les fruits et légumes occupent une place importante dans ce régime. Consommez-en 400 g par jour environ. Pour que la déperdition de vitamines soit limitée, préférez les légumes mi-cuits ou crus. Consommez aussi du pain complet, du pain au levain, des légumineuses et des céréales. N’hésitez pas à assaisonner vos plats avec des aromates frais et des herbes. Vous faites ainsi d’une pierre deux coups : vous entretenez votre capital santé et vous dégustez de bons plats.

Les produits laitiers ont également leur place dans le régime crétois. Pour limiter l’apport en matières grasses, choisissez le lait écrémé et les yaourts maigres. Les fromages de brebis et de chèvre sont autorisés.

En friture ou pour assaisonner vos plats, utilisez l’huile d’olive, de soja ou de colza. À l’heure du déjeuner et du dîner, vous pouvez vous autoriser un verre de vin, riche en polyphénols.

Vous avez peut-être noté que le poisson, connu pour être un aliment santé, est absent de cette liste. Il y était pourtant pendant un certain temps. Mais lorsqu’on a constaté que les poissons gras d’élevage sont contaminés par les pesticides et le mercure, ils ont été exclus de la liste des aliments à consommer.

Les plats à éviter

Votre apport en lipides devrait se limiter à l’huile d’olive, de colza ou de soja. Dans la mesure du possible, ils viendront en substitution de la margarine et du beurre. Au lieu de sucrer vos préparations ou votre thé, utilisez plutôt du miel. Pour combler vos envies de viande, préférez le lapin et la volaille aux viandes rouges.


Panier  

Aucun produit

€ 0.00 Expédition
€ 0.00 Total

Panier Commander

Contactez-nous

Contactez notre service client

Tél. :Lundi au Vendredi de 9h à 18 heurestelephone

Contactez le service client par mail